1h29 - 2019 - Drame, Thriller - iranien français allemand suisse luxembourgeois
De : Massoud Bakhshi
Avec : Sadaf Asgari, Behnaz Jafari, Fereshteh Sadre Orafaee
Iran, de nos jours. Maryam, 22 ans, tue accidentellement son mari Nasser, 65 ans. Elle est condamnée à mort. La seule personne qui puisse la sauver est Mona, la fille de Nasser. Il suffirait que Mona accepte de pardonner Maryam en direct devant des millions de spectateurs, lors d’une émission de téléréalité. En Iran cette émission existe, elle a inspiré cette fiction.
La force du long-métrage demeure dans la manière dont le réalisateur met en lumière la modernité d’un pays, à travers un studio de télévision rutilant, confrontée à des lois traditionnelles cruelles et une hypocrisie généralisée. Les femmes occupent le devant de la scène. Elles incarnent le pouvoir, tout en se soumettant à des voilages qui couvrent la féminité de leur regard. Elles incarnent la vie, tout en renonçant parfois au droit d’être une mère honorable, et une épouse résolument libre. Cette modernité ambiguë de l’Iran transparaît dans le générique de début de Yalda, où l’on découvre la ville tentaculaire de Téhéran, débordant d’embouteillages, dans une symphonie de lumières artificielles. Ainsi, ce film donne à découvrir un cinéma rare sur les écrans français, dont la violence sociale n’aura pas de peine à résonner dans les consciences.
Laurent Cambon
aVoir-aLire.com
Hélàs, ce film n'est plus à l'affiche...